Création d'un site Internet dans l'automobile, le cas d'école

publié le 06/10/2015 à 16:02
lu 3468 fois
Par Frédéric Gevrey

Après avoir discuté la semaine dernière de la belle histoire de la création d'un site e-commerce, penchons nous cette semaine sur la création de site internet dans le secteur automobile, c'est à dire les sites internet pour mandataires auto, les concessionnaires automobiles, les garages auto, les constructeurs ... bref toutes les entreprises qui vendent des véhicules neufs -VN- ou des véhicules d'occasion -VO-.

Notre agence intervient souvent dans ce secteur avec des problématiques différentes.Ce sont des bons cas d'école que ce soit sur la technique ou le suivi.

En préambule, il faut savoir qu'avant l'acte d'achat d'un véhicule, 80% des personnes vont rechercher de l'information sur internet. Ils consultent les tarifs sur ces sites automobiles, mais pas que! Ils consultent les garanties, les spécificités, les avis sur le vendeur, la marque..
En effet, le secteur automobile est un milieu très concurrentiel, et les besoins en terme d’ergonomie de site internet, de navigabilité, de référencement naturel, ou de référencement payant ou encore la présence sur les réseaux sociaux nécessitent une bonne réflexion et une véritable stratégie.
Et au delà de la stratégie, il y a aussi toute la partie technique. En effet pour la majorité, les professionnels de l'automobile sont dotés de logiciels de gestion de leur parc automobiles, que ce soit VN ou VO.
Il y a beaucoup de logiciels auto sur le marché qui délivrent des flux pour le site internet, évitant au client la double saisie de leurs offres. Leurs noms sont Neowebcar, Planet VO, DCS Net, Ubiflow, Spirit V2... Il y a également ceux qui gèrent les différents modèles automobiles des constructeurs tel que Eurotax.

A cela s'ajoute également les modules de financement tels que Cetelem, Sofinco.. qui permettent de calculer la mensualité pour l'achat d'un véhicule et du coup rendre l'offre plus intéressante.
Enfin si l'on veut être complet, il faudra ajouter un module de reprise de l'ancien véhicule avec un calcul de la côte argus.
Il faudra donc définir tous les flux automobiles qui vont intervenir, afin d'optimiser la gestion du site Internet.
Dans un second temps la réflexion se portera sur la facilité de l'internaute à trouver une offre sur le site internet : travail sur l'ergonomie, la navigation, le moteur de recherche. On portera une attention toute particulière au listing des véhicules et à la fiche détails d'un véhicule afin d'augmenter le taux de transformation de l'achat ou de la prise de contact.

N'oublions pas non plus que le site internet devra être en responsive design pour être accessible depuis un smartphone, une tablette ou un PC.

Viendra ensuite la réflexion sur l'optimisation du référencement, les outils marketing mis en place (réseaux sociaux, newsletter...)
Enfin, après tout cela ne restera plus qu'au conseiller commercial qu'il soit en ligne, au téléphone ou en réel, à transformer la vente; le site quant à lui, a rempli sa mission.

 


Ces cas d'école se retrouvent dans nos différentes réalisations de site internet pour automobile, comme AutoJm.fr récompensé de nombreuses fois et bénéficiant d'un très bon référencement, Bodemerauto.com , Goupe-Gibaud.Com , Nep-Car.Com , SJAutomobiles.fr et bien d'autre. 
Pour retrouver toutes nos créations de site internet auto, n'hésitez pas à visiter le site internet de notre agence web.

 

Mots clés :

Commenter via Facebook

Commentaires

Aucun commentaire à afficher

Poster un commentaire

Nom :
Commentaire :